Le Cheval Bleu

Santé Mentale

Une plate-forme territoriale de santé mentale

  • Etre accessible à chacun, quelle que soit sa situation

    Les difficultés qui s’accumulent dans les situations de précarité et/ou de difficultés psychologiques rendent difficile, sinon impossible le recours à des services auxquels néanmoins les personnes auraient droit. L’isolement, la souffrance psychique vont apporter une résignation, un abandon qui vont en retour aggraver la situation, tant sur le plan social que sur le plan psychologique.

    L’accès au Cheval Bleu est facile, ne s’accompagne pas d’exigences ou de contraintes. C’est le cas du Club ou des Ateliers, ouverts à tous. 

    Le Cheval Bleu, grâce à l’équipe mobile, est en mesure d’aller à la rencontre des personnes en situation difficile, et de leur faciliter l’accès aux accompagnements ou aux soins qui leur seraient nécessaires.

    Cette ouverture large implique également l’acceptation des difficultés de parcours, des abandons et des ruptures, permettant des reprises de contact apaisées et non culpabilisantes.

  • Faire face à la multiplicité des besoins

    Lorsqu’on est en situation de précarité, ou de difficultés psychologiques, les difficultés s’étendent vers tous les domaines de l’existence. L’isolement va aggraver le sentiment de ne plus appartenir à la société, le découragement va engendrer des ruptures de soin ou un abandon des démarches sociales nécessaires pour faire valoir ses droits. La vie familiale peut devenir un problème, l’exercice de la parentalité difficile sinon impossible. Les questions de logement peuvent devenir préoccupantes, en même temps que les difficultés économiques, et on peut observer un éloignement de plus en plus important de tout ce qui est lié à l’emploi. 

    Intervenir en santé mentale, c’est faire face à la multiplicité des besoins. C’est en abordant tous les aspects de la situation, dans ses aspects sociaux, psychologiques, professionnels, familiaux, médicaux, en prenant en compte les questions liées au logement ou à la désocialisation qu’il est possible de construire un accompagnement réellement aidant. 

  • Accompagner des parcours en prenant en compte les besoins dans leur globalité

    Chaque domaine de l’existence qui pose problème va aggraver les difficultés dans les autres. Soigner des difficultés psychologiques, c’est aussi assurer un logement digne, des ressources permettant de subvenir aux besoins essentiels, c’est aussi consolider l’inscription sociale l’insertion professionnelle, le réseau relationnel et amical, la vie familiale et la parentalité. Assurer l’insertion par le logement exige que simultanément les questions liées à la santé, aux ressources, à la situation sociale, financière ou affective aient été abordées. La consolidation de la situation de la personne dans un domaine ouvrira la possibilité d’avancer dans la résolution d’autres types de difficultés. Inversement, il est illusoire de vouloir prioriser telle ou telle position dans l’existence sans que l’ensemble des difficultés aient été simultanément prises en compte et aient fait l’objet d’ébauches de solutions.

    Le Cheval Bleu est conçu pour offrir un accompagnement global et permettre des parcours prenant en compte cette globalité des besoins.

  • Savoir accompagner des parcours complexes

    Un parcours complexe, c’est un parcours qui va mettre en jeu des ressources d’accompagnement qui ne sont pas disponibles à partir de l’espace d’une structure, et dont la globalité des enjeux échappe à la visibilité des professionnels. C’est donc seulement à partir de complémentarités et de partenariats que peut être construite une approche qui va interpeller les savoir-faire et les ressources d’un nombre parfois important d’intervenants.

    Le Cheval Bleu s’appuie sur un réseau partenarial particulièrement large, et qui s’enrichit jour après jour et a acquis une méthodologie de mise en réseau et de coordination qui permet d’aborder des situations dites complexes en optimisant ainsi l’efficience des approches professionnelles de chacun des partenaires

  • Assurer la continuité quels que soient les aléas du parcours

    Aborder toutes ces questions exige une coordination des accompagnements, et la capacité à maintenir une relation sur la durée, en prenant en compte les difficultés de parcours lorsqu’elles surviennent.

    Intervenir en Santé Mentale, c’est prendre en compte le rythme de changement de la personne, ses hésitations, ses succès et ses ruptures, c’est accepter ces mouvements, mais c’est aussi pouvoir garder un cap, maintenir le lien et garder un regard sur la globalité du parcours, qui obligera parfois à redéfinir des priorités sans perdre de vue l’objectif final.

  • S'appuyer sur un riche réseau partenarial

    L’histoire et le développement du Cheval Bleu débute par la constitution d’un réseau « santé mentale précarité » qui a dès 2004 inclus dans un espace de collaboration élargi un très grand nombre de professionnels et de structures du territoire, pour la plupart peu habitués à traiter explicitement des questions de santé mentale, quoi qu’ils y aient été confrontés quotidiennement dans leurs pratiques. Ce parti pris d’ouverture s’est poursuivi avec la création de l’équipe mobile, puis du Samsah dont la coordination est l’une des finalités.

    La création du Conseil Local de Santé Mentale, à laquelle le Cheval Bleu a été étroitement associé dès les débuts, a donné un nouvel essor à cette dynamique partenariale en l’orientant vers la mise en place d’une réelle politique de santé mentale sur le territoire.

Docs

Fiches pratiques

Derniers articles

Journal

Login

Admin

Article

Agenda

40 ans de Politique de la Ville

Le Cheval Bleu, l'école Voltaire de Billy Montigny et le Conseil Local de Santé Mentale organisent une sensibilisation à l'acceptation de la différence, du handicap et à la lutte contre la stigmatisation. Cette petite manifestion aura lieu le
19 octobre 2018 à 14 heures
à l'école Voltaire de Billy Montigny

Les actions santé mentale du Cheval Bleu

Equipe mobile

L'équipe mobile va vers les personnes en difficultés psychologiques ou psychiatriques pour les remettre en contact avec le soin. Elle est interpellée par les professionnels ou les familles qui sont confrontés à une personne qui refuse les soins ou est dans le déni de ses difficultés.

En savoir plus

Samsah

Le SAMSAH est un service médico social d'accompagnment de personnes présentant un handicap psychique. Intervenant après une orientation par la MDPH il propose un suivi éducatif et soignant et une coordination dont les objectifs sont convenus dès le début de l'accompanement avec la personne bénéficiaire.

En savoir plus

Samsah relais

Le SAMSAH relais " le Cheval Bleu" assure en collaboration avec le SAMSAH de Calais des missions d’appui auprès de tous les établissements médico-sociaux du département accompagnant des personnes en situation de handicap psychique de plus de 20 ans. Il intervient à la demande des établissements 

En savoir plus

La résidence accueil

20 studios indépendants dans une résidence pourvue d'espaces collectifs et supervisée par une petite équipe. Destinée à des personnes en difficulté d'intégration sociale, et présentant des troubles psychiques.

En savoir plus

Les appartements associatifs

Appartements dans quelques communes de l'arrondissement, proposés en colocation comme une étape vers une intégration par le logement. Destinés à des personnes sufisamment autonomes, en difficulté avec la solitude,

En savoir plus

L'hébergement d'urgence

5 logements répartis sur le territoire de l'arrondissement, capables d'accueillir très rapidement des personnes désinserrées, psychologiquement fragilisées, orientées par les services du SIAO.

En savoir plus

L'insertion

3 ateliers, fonctionnant chacun deux jours par semaine, animés par des proessionnels, et destinés à des personnes trèsn éloignées de l'emploi. Permettent de redécouvrir ses propres capacités, et de se projeter dans une activité profssionnelle possible.

En savoir plus

Le club

Ouvert tous les après midi de la semaine, c'est un lieu d'accueil, sans conditions. Ne propose pas d'animation, mais facilite les envies émanent du groupe des usagers. Point de contact informel avec les équipes d'acompagnement ou sanitaires du Cheval Bleu

En savoir plus

Les ateliers de création

Comme le Club, ouverts à toutes les personnes intéressées. Propose de la musique, des arts plastiques, des activités de création diverses. Fonctionnent tous les jours de la semaine. Les ateliers se tiennent soit dans les locaux de la résidence accueil, soit dans les locaux du Club.

En savoir plus

Pourquoi le Cheval Bleu?

La lettre signée  Marco Cavallo, via San Cilino 16, adressée à celui qui était alors le Président de la Province de Trieste Michele Zanetti, a été retrouvée dans les archives provinciales et publiée en italien en 2011 (voir le document original).

L’idée d’écrire la lettre pour sauver de la boucherie le cheval qui tirait le chariot à linge de l’hôpital psychiatrique de Trieste est née parmi les patients du laboratoire d’écriture de Blip Blip, quotidien ronéotypé dont le nom est dérivé du bruit des premiers récepteurs d’appel des médecins. La lettre tomba entre bonnes mains. Le 30 octobre 1972, la Province effectua la vente du cheval, le sauvant de la boucherie. C’est le pharmacien Tullio Cohen qui en fit l’acquisition, lui offrant de passer ses dernières années dans une ferme d’Udine. (...)

Les violences conjugales

Le Cheval Bleu propose aux auteurs de violences dans la famille des psychothérapies de groupe animées par deux psychothérapeutes.

Les personnes susceptibles de participer sont orientées par la justice, soit dans le cadre d’alternatives aux poursuites ou de contrôle judiciaire (en pré-sentenciel), soit dans le cadre de sursis avec mise à l’épreuve (en post-sentenciel). Nos partenaires médico-sociaux peuvent également nous orienter des personnes, tout comme tout individu peut effectuer une demande spontanée.

Les groupes thérapeutiques, dits de responsabilisation, sont constitués de 6 à 10 personnes et se réunissent à rythme hebdomadaire. L’accompagnement est prévu pour 21 séances minimum et contractualisé avec la personne, qui est reçue à deux entretiens individuels préalables à son admission dans le groupe.

En savoir plus

Les violences sexuelles

Les groupes "violences sexuelles" constituent un mode particulier de suivi des auteurs de violences sexuelles. Elle s’appuie sur le vécu du groupe, qui favorise l’expression, libère la parole et facilite la prise de conscience. Cette pratique de groupe est complémentaire aux autres approches de soin dont elle potentialise l’efficacité en facilitant la maturation d’une réelle demande. 

Cette action s’inscrit dans un champ partenarial qui inclut les magistrats de l’application des peines, les services pénitentiaires d’insertion et de probation, les structures de soin, les médecins coordinateurs et le CRISAVS.

Le groupe est constitué d’une dizaine de personnes judiciarisées, pour la majorité prévenues ou condamnées pour des faits de violences familiales ou extrafamiliales à caractère sexuel. Les personnes sont adressées à l’association par le Tribunal de Grande Instance de Douai et de Béthune avec qui l’association a noué une convention, soit par le procureur et ses substituts (contrôle judiciaire), soit par le service application des peines (sursis avec mise à l’épreuve), soit par le juge des libertés et de la détention, soit par le SPIP dans le cadre de l’obligation de soins ou soit par demande spontanée.

En savoir plus

La restauration pénale

Toute personne concernée par l’impact de la violence, de manière personnelle ou professionnelle, peut proposer ou demander la mise en place d’une justice restaurative auprès du magistrat en charge du dossier.
Le but d’une telle médiation est 

  • De rendre possible une telle rencontre 
  • D’encourager l’infracteur à mesurer l’impact humain, social et/ou matériel de son action et d’en assumer la responsabilité
  • De permettre à la victime d’exprimer ses émotions, ses attentes et ses besoins
  • De conduire chacun à reconsidérer le point de vue de l’autre et à en tenir davantage compte..

En savoir plus

Le Conseil Local de Santé Mentale

Le Cheval Bleu a été, dès sa création en 2015, et reste encore, étroitement associé au parcours du Conseil Local de Santé Mentale, instance de promotion d'une politique de Santé Mentale ambitieuse et cohérente sur le territoire de l'arrondissement de Lens.

En savoir plus

Le Centre de la Famille

Les psychothérapeutes du Cheval Bleu proposent des consultations psychologiques, des psychothérapies individuelles, de couple ou familiales, pour adultes, enfants ou adolescents.

En savoir plus

Le Gem de Liévin

Créé en 2014, il est situé 16 place Gambetta à Liévin. Emanant d'une association d'usagers, le groupe d'entraide mutuelle "L'ancre Bleue"  propose un accueil, des animations, un partage d'expérience et de l'entraide à toute personne concernée par l'isolement et les difficultés psychologiques.

En savoir plus

Le PSYLAB

Chaine YouTube d'information sur la psychiatrie

Nos partenaires