Introduction à la santé mentale

La santé mentale se caractérise par un équilibre entre les diverses dimensions de la vie, notamment :

 

C'est pouvoir apprécier la vie et faire face aux défis quotidiens, que ce soit en faisant des choix et en prenant des décisions, en s'adaptant et en affrontant des situations difficiles ou en exprimant ses besoins et ses aspirations.

2. Qu’est-ce que la maladie mentale ?

Notre vie et notre situation changent continuellement. Il en est de même pour notre humeur et nos pensées ainsi que pour notre notion du bien-être.

Il est naturel de se sentir parfois déstabilisé – par exemple, triste, inquiet, effrayé ou méfiant. Cependant, ce genre de sentiments peut devenir problématique s’il entrave notre vie quotidienne sur une longue période.

Lorsque des changements surviennent dans la manière de penser d’une personne, dans son humeur et dans son comportement et que ceux-ci entraînent un grand désarroi et rendent difficile l’accomplissement des tâches quotidiennes, il se peut que cette personne souffre d’une maladie mentale.

3. La maladie mentale est-elle courante ?

D’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les troubles de santé mentale :

Selon l’OMS, la maladie mentale :

Maladie mentale

Déficience intellectuelle

Peut être traitée ; peut être chronique ou temporaire 

N’est pas une maladie ; est permanente, bien que l’éducation puisse aider à surmonter certains aspects de la déficience 

N’a généralement aucune incidence sur les aptitudes intellectuelles 

Peut influer sur le développement intellectuel et le langage, le mouvement et les aptitudes à apprendre 

Peut survenir à tout âge ; est rare chez les jeunes 

Est généralement présente dès la naissance ou la petite enfance ; peut également être causée par un traumatisme cérébral à n’importe quel âge 

Exemple : schizophrénie

Exemple : syndrome de Down

4. Différences culturelles en matière de santé mentale et de maladie mentale

Les symptômes peuvent avoir différentes significations, et les maladies mentales peuvent prendre différentes formes, selon la culture d’origine d’une personne.

Par exemple, dans certaines cultures, on considère qu’avoir des visions et entendre des voix fait partie de l’expérience religieuse normale, alors que ce n’est pas le cas dans d’autres cultures. Les personnes de certaines cultures sont moins susceptibles de rechercher de l’aide pour des problèmes de santé mentale. Le contexte culturel peut influer sur la manière dont la famille et les amis perçoivent le comportement de la personne.

La mesure dans laquelle les travailleurs de la santé comprennent la culture d’une personne peut avoir une incidence subtile sur les hypothèses qu’ils posent sur cette personne et donc influencer la manière dont cette personne sera traitée. Dans le domaine de la santé mentale, il est reconnu que les professionnels doivent recevoir une formation sur les différences culturelles afin de pouvoir évaluer avec précision l’état mental d’une personne.

5.  Qu’est-ce qu’un trouble de santé mentale ?

Dans le domaine de la santé mentale, le terme « trouble » est utilisé pour décrire un état correspondant à une liste définie de signes et de symptômes. Ces listes proviennent généralement de l’un des deux ouvrages suivants :

Le fait de disposer de définitions convenues pour les différents troubles aide les personnes travaillant dans le domaine de la santé mentale à élaborer le programme de traitement le plus susceptible d’aider la personne aux prises avec un trouble.

Généralement, lorsque des personnes ont des types de comportements qui provoquent un grand désarroi, chez elles-mêmes et chez les autres, et qu’elles ont du mal à changer leur comportement alors que celui-ci est source de problèmes, il s’agit d’un trouble.

6.  Quels sont les différents types de troubles de santé mentale ?

Les troubles de santé mentale peuvent revêtir différentes formes, notamment :

7.  Signes et symptômes des troubles de santé mentale

Les signes et les symptômes varient selon le type de trouble de santé mentale mais n’importe lequel des éléments suivants pourrait constituer une source de préoccupation :

8.  Quels sont les effets d’une maladie mentale ?

Une maladie mentale peut provoquer de graves problèmes dans tous les domaines de la vie d’une personne – santé physique, relations, école et travail. Les résultats de différentes études montrent divers effets négatifs de la maladie mentale :

9.  Quelles sont les causes de la maladie mentale ?

On ne connaît pas avec certitude les causes de la maladie mentale mais la plupart des études laissent supposer qu’un mélange de facteurs joue un rôle dans le déclenchement de la plupart des problèmes de santé mentale, leur guérison et leur gravité : 

Quelle qu’en soit la cause, les problèmes de santé mentale d’une personne ne sont pas de la faute de celle-ci. Nul ne choisit d’avoir un problème.

10. Que se passe-t-il lorsqu’une personne est atteinte d’un trouble de santé mentale ?

Les problèmes de santé mentale revêtent souvent différentes formes à différents moments :

De nombreuses personnes présentent plusieurs de ces problèmes en même temps.

11. Problèmes de santé mentale et troubles de santé mentale

Les troubles de santé mentale constituent les formes les plus graves de maladie mentale. Toutefois, bien qu’une personne puisse ne pas présenter tous les signes ou symptômes d’un trouble, elle peut avoir un problème de santé mentale qui est source de détresse.

Souvent, les problèmes de santé mentale d’une personne sont dus à son environnement ou à des évènements stressants. Le fait de modifier cet environnement ou de fournir un soutien supplémentaire pendant ces temps difficiles peut contribuer à atténuer les problèmes et éviter que ceux-ci se transforment en troubles de santé mentale plus graves.

Par exemple, une personne sans abri peut se sentir triste et désespérée. Le fait de lui fournir un domicile sûr peut apaiser certains de ces sentiments et éviter qu’ils ne se transforment en un trouble de santé mentale, comme une dépression majeure.

12. Problèmes de santé mentale et consommation d’alcool ou d’autres drogues

Les problèmes de santé mentale et la consommation d’alcool ou d’autres drogues surviennent souvent ensemble. En fait, il est désormais recommandé qu’une personne qui recherche de l’aide pour un problème de santé mentale ou de consommation d’alcool ou d’autres drogues fasse l’objet d’un examen (dépistage) visant à établir la présence éventuelle de l’autre problème.

Lorsqu’une personne présente à la fois un problème de santé mentale et un problème lié à la consommation d’alcool ou d’autres drogues, on dit qu’elle souffre de troubles « concomitants » ou « cooccurrents ». *Les troubles concomitants requièrent des plans de traitement abordant les deux problèmes.

13. Comment les problèmes de santé mentale sont-ils traités ?

Si une personne décide de faire appel à des services de santé mentale, elle devra probablement passer une évaluation. Celle-ci peut être réalisée par le biais de tests et d’entrevues. Elle peut aussi comprendre un examen médical.

L’évaluation contribue à établir le type de difficultés qu’une personne rencontre peut-être ainsi que le genre de services qui, de son avis, pourraient l’aider.

Une personne peut se voir proposer des médicaments afin de mieux traiter son problème de santé mentale ou un éventail de services qui l’aideront à résoudre les problèmes connexes, ce qui peut notamment consister à trouver un meilleur logement ou un meilleur emploi. Le traitement est adapté aux besoins et aux préférences de la personne.

14. Peut-on se rétablir d’un problème de santé mentale ?

Pendant de nombreuses années, on a pensé que les problèmes de santé mentale continueraient à réapparaître ou ne disparaîtraient jamais. On sait désormais que de nombreuses personnes peuvent s’en rétablir.

Certains troubles de santé mentale sont chroniques, ce qui signifie que les personnes atteintes les auront toute leur vie. Ces personnes risquent fort d’avoir d’autres épisodes de maladie dans leur vie.

Cependant, avec un traitement attentif, les symptômes de ces troubles peuvent être gérés, au même titre que le diabète, moyennant une modification du mode de vie et, éventuellement, la prise de médicaments.

Le fait de connaître les déclencheurs d’une maladie mentale peut aider la personne atteinte et son entourage à éviter une réapparition de celle-ci ou leur permettre de la prendre au tout début, avant qu’elle ne se développe complètement.

15. Comment atténuer les risques de maladie mentale ?

Dans le passé, être en bonne santé physique et mentale consistait tout simplement à ne pas être malade.

Nous savons à présent que pour être en bonne santé physique, il ne suffit pas de se rendre chez le médecin en cas de maladie. Nous pouvons faire certaines choses pour réduire le risque de tomber malade et mieux profiter de la vie, par exemple avoir une alimentation équilibrée et faire régulièrement de l’exercice physique.

Les mêmes principes s’appliquent à la santé mentale : nous pouvons faire certaines choses pour réduire les risques de maladie mentale, notamment :

16. Préjugés et problèmes de santé mentale

Un préjugé est une croyance selon laquelle une personne doit être moins estimée en raison de son état. La peur et les malentendus ont donné naissance à de puissants préjugés sur la maladie mentale. Les préjugés peuvent conduire des personnes à être humiliées, évitées, critiquées et même physiquement blessées du simple fait de leur maladie mentale

Les préjugés accroissent les souffrances causées par les problèmes de santé mentale. Ils empêchent également de nombreuses personnes ayant des problèmes de santé mentale de rechercher de l’aide.

Se débarrasser des préjugés est une étape importante pour aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale. Voici quelques moyens d’y parvenir :

Nombreuses sont les personnes qui ne recherchent aucune aide pour leurs problèmes de santé mentale

Comme pour d’autres maladies, le dépistage et le traitement précoces d’une maladie mentale peuvent considérablement améliorer les chances de se rétablir et de retrouver une vie active et bien remplie.

Malheureusement, on estime que deux tiers des personnes ayant des problèmes de santé mentale ne recherchent pas de traitement. Ce fait peut s’expliquer de différentes façons, par exemple :

17. Obtenir de l’aide

Si vous craignez qu’une personne que vous connaissez souffre d’un problème de santé mentale ou d’un problème lié à la consommation d’alcool ou d’autres drogues, il est important de l’encourager à rechercher de l’aide. Voici quelques endroits ou personnes qui pourraient l’aider :

18. Dernières remarques…

Généralement, on ne s’intéresse pas à la santé mentale à moins d’être soi-même atteint d’une maladie mentale ou de connaître quelqu’un qui en est atteint.

En s’informant sur la santé mentale, on peut prendre des mesures afin de s’aider et d’aider les autres à renforcer leur santé mentale et à réduire les risques de maladie mentale.