L'équipe mobile

Modalités pratiques

Pour nous contacter:

Equipe mobile psychiatrie précarité

Secrétariat du Cheval Bleu
au 03 21 45 37 61
29-31 rue Roger Salengro à Bully les Mines 62160
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Que fait l'équipe mobile?

L’équipe mobile a pour mission d’amener au soin toutes les personnes ayant besoin d’une prise en charge psychiatrique, mais qui du fait de leur situation ou de leurs troubles ne sont pas en mesure d’accepter d’avoir recours à un établissement de soins ou de mener à bien les démarches pour  solliciter des soins.

Pour cela elle va à la rencontre des personnes, et les accompagne vers un premier contact avec le soin.

Elle accompagne également les partenaires de terrain, les aide dans leur compréhension des troubles de santé mentale, et leur procure les informations qui leurs sont nécessaires

Qu'est-ce que l'EMPP?

L'équipe mobile est une petite équipe médicale installée au sein d'un centre de santé mentale ouvert sur le territoire, et incluant un SAMSAH, un dispositif logement, des ateliers d'insertion et des dispositifs d'accueil. Elle intervient à a demande des professionnels, mais aussi des familles, pour contribuer à amener vers les soins des personnes en difficulté sociale et psychologique, qui ne sont pas en mesure de demander l'aide des structures de soin.

Une équipe infirmière et médicale psychiatrique à votre service

L'équipe mobile, c'est trois infirmiers psychiatriques epérimentés dont deux bénéficiant d'une formation systémique, un médecin psychiatre et une secrétaire.

Qui peut faire appel à l'équipe mobile?

L'équipe mobile peut être sollicitée par les professionnels du territoire, qu'ils soient travailleurs sociaux, bailleurs, services municipaux, organismes d'insertion, centre d'hébergement et de réinsertion sociale, foyers e jeunes travailleurs, mais aussi établissement scolaires, et d'une manière générale chaque professionnel du territoire qui est confronté à la situation d'une personne en difficultés psychologiques ou psychiatriques, et qui n'accepte pas les soins.

Elle peut également être sollicités par les familles qui sont confrontées dans leur entourage à la situation d'une personne qui refuse les soins et ne treouvent pas, dans les dispositifs de soin habituels de solution acceptable par leur patient.

Un partenariat Centre hospitalier d'Hénin-Beaumont - Le Cheval Bleu

L"équipe mobile a été le premier projet déposé en commun par l'ensemble des secteurs psychiatriques du territoire et le Cheval Bleu. 

Pensé dès le départ comme un dispositif intersectoriel ancré dans la communauté, il a été localisé au Cheval Bleu, à Bully les Mines quoique les personnels soient des soignants détachés du Centre Hospitalier d'Hénin Beaumont. 

Cette position unique permet de constituer une réelle interface entre les secteurs psychiatriques et l'ensemble des professionnels, sociaux, médicaux, médico-sociaux, municipaux du territoire.

Que peut faire l'équipe mobile?

L'équipe mobile peut aider à comprendre une situation aux implications multiiples, solliciter les partenariats nécessaires, aller à la rencontre de la personne, en lien avec le partenaire demandeur, évaluer la situation sur les plans psycho-sociaux et/ou psychiatriques, et le cas échéant accompagner la personne jusqu'à la mise en place d'un soin effectif. 

Ce qu'elle ne fait pas

L'équipe mobile ne fait pas de soin, ne fait pas d'accompagnement au long cours. Son rôle s'arrête dès que la personne s'inscrit dans une démarche de soin si cela est opportun.

L'accès au soins

Nombre de personnes, en situation de grande précarité ou très isolées ont perdu l'élan vital et se retrouvent dans une situation de  renoncement à tout intérêt pour eux même et pour leurs propres besoins. Il ne leur est plus possible de solliciter une consultation médicale, ou une hospitalisation.  Pour elles le renoncement aux soins "n’apparaît pas comme problématique du fait que se soigner revêt pour les personnes une importance toute relative vu les difficultés auxquelles elles ont par ailleurs fait face "

Pour permettre l'accès aux soins, l'équipe mobile va à la rencontre des personnes, en étant présentée par le professionnel demandeur. L'équipe mobile prend le temps d'entrer en contact, puis procède à une évaluation globale de la situation, à une évaluation clinique de la personne. Si cela est nécessaire, elle organise le premier contact avec une équipe de soin psychiatrique, en consultation la plupart du temps, mais également en hospitalisation lorsque cela est nécessaire.

L'aide aux familles

Il arrive souvent que des familles soient désemparées lorsque l'un des leurs présente des troubles psychologiques et refuse tout contact avec le soin. Dans ces cas, les familles ont de grandes difficultés à trouver un interlocuteur. Les services psychiatriques ne pourront intervenir que dès lors que la personne demande des soins et se présente aux consultations. Le médecin traitant partage souvent le même sentiment d'impuissance de la famille, pour le mêmes raisons.

L'accès à l'information en santé mentale reste difficile pour quiconque n'est pas familiarisé avec l'organisation des différents dispositifs.

L'équipe mobile peut être contactée directement par les familles. Elle peut répondre à des questions concernant l'organisation des soins, les mettre en contact avec les professionnels les plus pertinents pour la situation. Elle peut également rencontrer la personne qui inquiéte son entourage pour peu qu'elle l'accepte, prendre contact avec elle, procéder à une évaluation clinique et faire, en relation avec l'entourage des propositions susceptibles de permettre une évolution de la situation.

Les actions en direction des professionnels

Les professionnels de terrain, qu'ils soient travailleurs sociaux, bailleurs, professionnels de l'éducation nationale, de l'insertion, municipaux, etc. sont souvent controntés à des personnes en grande difficulté sociale, mais dont la situation est aggravée par des troubles psychologiques ou psychiatriques. De plus il arrive fréquemment lorsque les personnes sont en situation de grande précarité, que leur demande soit adressée à un service qui n'est pas pertinent pour y répondre. Il est fréquent qu'une souffrance psychologique soit déposée chez le travailleur social, ou chez la personne chargée du CCAS, qu'une demande de logement ou financière soit adressée au soignant, poussant chacun hors de son champ professionnel et de ses limites.

L'équipe mobile peut accompagner les professionels, les informer, les orienter et leur permettre de se recentrer sur leur rôle premier. L'équipe mobile organise également régulièrement des demi journées d'information thématique. Ces séances, consacrées à des thèmes du quotidien sont l'occasion de préciser une information, mais aussi de consolider des contacts partenariaux indispensables lorsqu'une situation interpelle un grand nombre de champs professionnels.